Portail exclusif destiné à nos clients et partenaires

Se connecter

Demander un accès

Blog
logo
logo
countries flags

IFRS 9 (instruments financiers)

La norme IFRS 9 – Instruments financiers vise à améliorer la communication des informations relatives aux sommes, aux calendriers, et à l’incertitude des flux de trésorerie des entités, via l’application d’une approche prévisionnelle de la communication de ces informations. La norme IFRS 9 a été initialement publiée le 24 juillet 2014 par l’IASB afin de remplacer la norme IAS 39 – Instruments financiers : comptabilisation et évaluation. Après de nombreux amendements, la date effective obligatoire a été fixée au 1er janvier 2018. 

L’objectif de cette norme est de permettre aux parties prenantes de mieux comprendre la situation financière d’une entreprise, un aspect essentiel depuis la crise financière de 2008. 

La norme IFRS 9 se concentre sur les trois aspects suivants :

1. Classification et évaluation :

a. Le test SPPI sur les flux de trésorerie contractuels doit vérifier que les flux de trésorerie de l’instrument constituent des versements de principal et d’intérêts uniquement (Solely Payments of Principal and Interest – SPPI).
b. Réalisation d’évaluations des modèles économiques, et reporting associé, visant à déterminer si un instrument financier est détenu uniquement à des fins de collecte de flux de trésorerie contractuels, ou s’il est destiné à la vente.

2. Dépréciation : Passage d’un modèle de dépréciation fondé sur les pertes encourues à un nouveau modèle fondé sur les pertes attendues, grâce à une approche prévisionnelle.

3. Comptabilité de couverture : L’objectif de la norme IFRS 9 est d’améliorer l’alignement de la comptabilité avec la gestion du risque, notamment en matière de couverture des expositions aux risques non financiers.


Découvrez l'offre du logiciel de gestion de la performance CCH Tagetik en matière de :

IFRS 9