Les enjeux de la gestion des effectifs et du budget RH

Cette semaine Vincent Salmon et Sébastien Romano nous éclairent sur les sujets de la gestion des effectifs et du budget RH.


Vincent Salmon 

La masse salariale bouge tout le temps, c'est-à-dire que même à effectif constant, pour des raisons réglementaires, pour des raisons de convention collective, la masse salariale va bouger. C'est un élément qui est en perpétuel changement. Ce sujet est souvent porté par deux directions : d'une part la direction financière qui a une vision financière et comptable de la masse salariale à travers une liste de comptes comptables, et d'autre part la direction des ressources humaines qui a une vision de la masse salariale par rapport aux différentes rubriques de la feuille de paie. 
Donc un des premiers enjeux sur la partie masse salariale, c'est de réconcilier les deux visions puisqu'un directeur général qui va demander des prévisions de masse salariale à son directeur financier et à son directeur des ressources humaines, aura rarement le même chiffre. 

 

Sébastien Romano 

Il faut que l'outil soit suffisamment souple pour offrir à l'utilisateur qui doit analyser sa masse salariale, son budget RH, toutes les informations dont il a besoin. Dans ses états de restitution, sa manière de restituer la donnée, il faut qu'il fournisse aussi l'input nécessaire au chargé de comptes sur la partie reporting, pour s'assurer que la masse salariale remontée est bien celle qui a été cadrée dans la comptabilité générale, que ce soit bien celle qui remonte en consolidation statutaire. 
Il y a plusieurs manières de traiter la donnée ; on doit par contre offrir un canal de restitution qui puisse être commun à l'ensemble des acteurs de la fonction finance. 

 

Vincent Salmon 

Il n'y a pas un projet de prévision de la masse salariale qui ressemble à un autre, c'est vraiment quelque chose qui est très lié à l'activité de l'entreprise, selon le secteur d’activité : service, industrie ou retail par exemple, et qui nécessite, et qui est à mon avis est un des points-clés sur ces projets, de savoir à quel niveau de détails on va piloter et gérer cette masse salariale. C'est quelque chose qui se pilote quasiment de manière journalière car il y a des arrivées, des départs, il y a forcément des événements qu'on ne peut pas prévoir. Donc une solution de prévision de masse salariale se doit d'être très réactive et de pouvoir être mise à jour de manière quasi continue, afin de donner une vision fin d'année, à un an, deux ans ou trois ans, en fonction des plans stratégiques de l'entreprise. 

Partager cet article​