La valeur de la modernisation de la Fonction Finance pour les directeurs financiers

Dans le climat économique et commercial actuel, il est plus important que jamais d'anticiper les changements, de s'adapter aux variations des demandes des clients et du marché, de tirer profit des avancées technologiques, et de réagir rapidement aux tendances mondiales. Dans le premier post de cette série en trois parties, j'avais abordé les raisons pour lesquelles la modernisation de la fonction Finance était essentielle pour créer et soutenir l'agilité opérationnelle et ce à quoi elle pourrait ressembler. Je vais décrire ici la valeur qu'une action de modernisation est susceptible d'apporter aux directeurs financiers et à leurs équipes ainsi que les mesures qu'ils peuvent engager pour la concrétiser.


Penchons-nous tout d'abord sur les avantages que la modernisation peut apporter aux responsables financiers et à leurs équipes, en plus des atouts considérables qu'elle est susceptible de procurer à l'ensemble de l'entreprise.


Une productivité accrue et davantage de temps pour les activités analytiques et prévisionnelles : en automatisant les « tâches basiques traditionnelles » de la fonction Finance, vous éliminez des heures de travail manuel fastidieux et libérez votre équipe pour des activités analytiques et prévisionnelles. L'automatisation peut également produire des améliorations radicales, telles qu'une réduction de la durée des cycles de clôture, une meilleure automatisation des fonctions de rapprochement opérationnel et de bilan ainsi qu'une augmentation de la productivité de l'ordre de 20 à 50 %.


Une diminution des erreurs et une réduction des risques : personne n'aime commettre des erreurs. Pourtant, des tâches manuelles abondantes sont sources d'erreurs, même chez les plus appliqués. Une automatisation accrue permet de réduire les risques d'erreurs humaines liées à la saisie des données et aux calculs manuels, à la gestion de diverses versions de feuilles de calcul et aux modifications de dernière minute.


Une augmentation de la motivation et de la satisfaction des membres de l'équipe : la plupart des collaborateurs se féliciteront rapidement des investissements réalisés par l'entreprise en faveur de leur fonction et seront ravis de pouvoir réaliser un travail plus stimulant et satisfaisant. Nous avons en outre constaté que les collaborateurs apprécient, voire se vantent bien souvent, de travailler avec le logiciel « le plus génial ».


Des livrables accélérés : la modernisation accélèrera la livraison des rapports internes et externes et supprimera des heures d'angoisse liés au respect des délais impartis.


Une amélioration de la satisfaction et de la confiance des parties prenantes : l'avantage essentiel tient peut-être dans le fait que la direction de l'entreprise, ses propriétaires et les autres parties prenantes auront davantage confiance dans l'exactitude des informations que vous leur fournirez. Ils apprécieront en outre de disposer des nouveaux niveaux de détail apportés au reporting et d'un accès immédiat à des données pertinentes leur permettant d'obtenir des insights exploitables sur les résultats métiers et opérationnels.


Tous ces avantages contribuent à transformer le rôle des services financiers, qui passera du traditionnel traitement des chiffres à une participation au leadership stratégique, à la fourniture de conseils avisés et à des collaborations efficaces au sein de l'entreprise.


Donc, comment passer de l'état actuel des choses à une organisation moderne des services financiers ? La feuille de route sera forcément différente d'une entreprise à l'autre. Toutefois, il existe un certain nombre de mesures essentielles que chaque entreprise devra adopter pour s'assurer que la voie de la modernisation mène bien à la destination souhaitée.

Mesure 1. Évaluez votre maturité financière actuelle en accordant une attention toute particulière aux points suivants :

  • Données : Est-il facile de collecter les données financières et opérationnelles requises ? Dans quelle mesure la collecte de données est-elle automatisée ? Existe-t-il des problèmes de cohérence et de standardisation ? Comment pouvez-vous « maîtriser » l'utilisation des données ?
  • Processus : Comment vos processus sont-ils définis ? Quels sont les contrôles instaurés ? Quelle est la part des processus automatisés et celle des processus manuels ? Quel type d'innovation est nécessaire pour rationaliser et affiner les processus financiers essentiels ?
  • Personnel : Disposez-vous d'une stratégie de gestion des talents ? De définitions des compétences ? De mesures des performances ?
  • Stratégie : Disposez-vous d'une vision définie de la fonction Finance moderne concernant votre entreprise ? La direction adhère-t-elle à cette vision ? Connaissez-vous les applications modernes et à technologie unifiée ? 

 

Mesure 2. Identifiez les domaines devant être améliorés/transformés. Il peut être utile de classer le travail potentiel à réaliser dans ces principaux domaines : insights financiers et opérationnels pour les partenariats métiers, améliorations des processus, activités prévisionnelles et conformité.


Mesure 3. Classez le travail par ordre de priorité en fonction des besoins métiers les plus urgents et de la valeur potentielle la plus élevée. Pour certaines entreprises, il peut s'agir de se focaliser sur une importante échéance de conformité. Pour d'autres, la priorité essentielle peut être de remplacer les budgets statiques par des prévisions glissantes, ou encore de privilégier les activités prévisionnelles et analytiques.


Mesure 4. En vous fondant sur les priorités identifiées, commencez à détailler le travail spécifique devant être réalisé, les ressources et la technologie requises ainsi que l'impact sur les processus et la technologie existants. Intégrez ce travail au sein d’une feuille de route de modernisation.


Mesure 5. Dressez un calendrier.


Rome ne s'est pas faite en un jour, et il en sera de même pour la modernisation de la fonction Finance. Pour la plupart des entreprises, un programme de modernisation prendra plusieurs années, mais les gains obtenus seront importants et bien réels. Votre entreprise sera plus agile et compétitive, vos collaborateurs seront plus productifs et engagés et vos parties prenantes appréhenderont sous un jour nouveau le travail mené par les équipes financières. Vous serez un leader stratégique et un conseiller qui aidera l’entreprise à tirer rapidement profit des opportunités qui se présenteront et à relever les défis qui l'attendent.

 

Pour en savoir plus sur la modernisation de la Finance et cette série d'articles en trois parties :

Le chemin vers la modernisation de la Fonction Finance

 

Logiciel CCH Tagetik

Partager cet article​