×
Please select your Country
GLOBAL
    -~-~-~-
AMERICAS
    -~-~-~-
EUROPE
    -~-~-~-
    -~-~-~-
    -~-~-~-
ASIA PACIFIC
    -~-~-~-
MIDDLE EAST & AFRICA
    -~-~-~-

Nouvelle année, nouvelles règles : Solvabilité II

Le 19 décembre 2014, l’Autorité de régulation prudentielle (PRA) de la Banque d’Angleterre a publié une lettre d’information émanant des Directeurs Assurances de la PRA et destinée à l’ensemble des entreprises concernées par Solvabilité II. La date de mise en application de Solvabilité II est fixée au mois de janvier 2016. Les assureurs peuvent désormais poursuivre leurs efforts pour se conformer à cette réglementation attendue de longue date.

 

Solvabilité II est destinée à redéfinir un ensemble cohérent d’exigences en matière de fonds propres et de standards de gestion du risque pour le secteur de l’assurance dans l’ensemble de l’UE. Ce nouveau régime réglementaire vise à accroître la protection des assurés et à réduire la possibilité de pertes de clients ou de disruption en exigeant des assureurs qu’ils conservent un capital suffisant pour absorber des pertes significatives.

 

Incidence sur les business models

L’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (AEAPP) exige des assureurs qu’ils présentent leurs données relatives aux actifs dans une série de modèles prédéfinis. Bien que Solvabilité II soit une réglementation qui concerne les compagnies d’assurances, les prestataires de services dans le domaine des actifs d’assurance seront également impactés. C’est le cas notamment des administrateurs de fonds, des gestionnaires d’actifs et des banques. Ces pressions menaceront aussi certains business models dans le domaine de l’assurance Vie et de la Réassurance.

 

Traçabilité et automatisation pour amortir les coups

L’une des principales exigences imposées par Solvabilité II est que les assureurs puissent démontrer que les données qu’ils reçoivent des administrateurs et des fournisseurs de données sont complètes, précises et pertinentes.

 

Solvabilité II va certes changer les règles qui régissent les assureurs, mais ces règles vont également transformer les exigences des assureurs en matière de technologies. Pour de nombreux assureurs, en effet, il sera vital de disposer de la bonne technologie capable d’assurer la conformité. D’où le besoin de solutions proposant de multiples critères de réconciliation des données et outils de reporting, qui permettent de produire rapidement une analyse flexible des données.

 

Songez-y, le temps presse… Nouvelles réglementations, nouvelle année… nouvelles règles… Traiter et automatiser la conformité à Solvabilité II doit figurer parmi les bonnes résolutions du début d’année pour l’ensemble des compagnies d’assurance.

Partager cet article​