×
Please select your Country
GLOBAL
    -~-~-~-
AMERICAS
    -~-~-~-
EUROPE
    -~-~-~-
    -~-~-~-
    -~-~-~-
ASIA PACIFIC
    -~-~-~-
MIDDLE EAST & AFRICA
    -~-~-~-

Tableaux de bord CPM, un outil séduisant mais surtout efficace

Les tableaux de bord sont bien plus qu’un simple outil de reporting. Utilisés de façon efficace, ils peuvent vous permettre de mesurer, de suivre et de gérer la performance de votre entreprise. Les tableaux de bord contribuent à identifier les éléments dont vous avez besoin pour mesurer la bonne santé de votre activité, à établir des liens avec vos objectifs stratégiques et à évaluer dans quelle mesure votre entreprise génère la valeur recherchée pour atteindre les buts que vous vous êtes fixés.

 

Ils offrent une excellente visibilité sur les opérations quotidiennes et constituent un outil extrêmement efficace d’aide à la prise de décision. La plupart des entreprises utilisent régulièrement des tableaux de bord. Une étude récente menée par IBM a néanmoins montré que seules quelques-unes d’entre elles savaient les utiliser de façon performante.

 

Les logiciels de Performance Management, tels que Tagetik, savent traiter vos données métiers de façon plus efficace au moyen de tableaux de bord. Mais, si vous ne savez pas utiliser ces derniers correctement, vous passerez à côté de l’un des principaux atouts de votre solution.

 

Êtes-vous prêts à utiliser des tableaux de bord ?

 

Pour mieux évaluer dans quelle mesure votre entreprise est prête à utiliser des tableaux de bord, nous vous invitons à répondre aux questions suivantes :

 

1. Quelle est la précision de mes données ?

 

La qualité de vos tableaux de bord dépend de celle de vos données. Si vos données sont imparfaites, vos tableaux de bord risquent de l’être également. Lorsque vous décidez de créer des tableaux de bord au sein de votre solution logicielle, veillez à la qualité des données. Pour ce faire, votre système de Performance Management doit vous fournir un processus d’approbation strict et hautement configurable ainsi que des fonctions d’interrogation des données réellement détaillées.

 

2. Dans quelle mesure mes données sont-elles disponibles ou accessibles ?

 

Question simple : les données sont-elles disponibles au format électronique ? L’ensemble des données financières ne sont pas toujours facilement accessibles, notamment à partir de l’ERP. Une récente étude publiée par le groupe Palladium a montré que, dans le cadre de grands projets d’application, les données sont généralement disponibles pour 30 % seulement de façon électronique ; 50 % d’entre elles sont disponibles au format papier et les 20 % restants ne sont absolument pas disponibles.

 

Cela nous permet de conclure que 30 % tout au plus des mesures financières peuvent être facilement obtenues à partir des systèmes back-end. Pour les 50 % de données provenant de supports papier, ces informations existent déjà quelque part, mais ne sont pas structurées ou rassemblées de la façon dont elles sont présentées. Deux choix s’offrent à vous :

  • Créer différents modèles permettant une saisie et une validation manuelles des données avant leur insertion dans la base de données des tableaux de bord. Il s’agit d’une tâche extrêmement chronophage et source d’erreur ; ou bien
  • Repenser l’ensemble du processus en substituant la production manuelle de rapports et de documents par des systèmes automatisés capables de traiter les données provenant d’une source unique et fiable. Grâce à ces informations, il est possible d’établir des rapports, en créant des ressources numériques susceptibles d’être réutilisées et mises à jour depuis un même point. C’est ce que permettent les systèmes de Disclosure Management, tels que Tagetik CDM. Les sources externes introduisent en effet un niveau de complexité supplémentaire lors du déploiement, car chaque source doit être identifiée et les données intégrées à votre tableau de bord de façon standardisée et cohérente.

 

Des tableaux de bords solides peuvent nécessiter une infrastructure technique importante, notamment des fonctionnalités ETL (extraction/transformation/chargement). Plusieurs outils permettent de prendre en charge cette fonction ETL, mais la plupart d’entre eux imposent un codage intensif pour garantir que les données sont saisies correctement.

 

Enfin, pour tirer encore davantage parti de ce processus, il conviendra que les données puissent être intégrées à votre système de Performance Management. Tagetik vous permet de lire, de standardiser et d’intégrer des données provenant de sources structurées et non structurées grâce à un modèle ETL prêt à l’emploi.

 

3.  Quelles données dois-je présenter ?

 

Un travers largement répandu consiste à exploiter toutes les données dont vous disposez. L’objectif des tableaux de bord n’est pas simplement de mesurer des données ; encore faut-il que les données mesurées soient les plus pertinentes. L’efficacité du Performance Management dépend, pour une bonne part, de votre capacité à mesurer les bonnes informations.

 

Quelle que soit la méthode que vous utilisez pour identifier les bonnes informations (Tagetik peut vous aider à définir vos propres KPI), assurez-vous de choisir celles qui présentent, selon vous, le plus d’intérêt, compte tenu de votre connaissance du métier.

  

4.  Combien de données ?

 

Le plus est parfois l’ennemi du bien. Trop de données peuvent distraire, voire frustrer les utilisateurs. Choisissez de façon scrupuleuse les données qui seront incluses dans les tableaux de bord afin de ne pas submerger les utilisateurs ou les cadres de l’entreprise avec un trop plein d’informations.

 

La valeur du travail bien fait

 

Déployer une application de tableaux de bord constitue une mission difficile. Vous vous trouvez en effet confrontés à l’ensemble des problématiques de développement propres à un système transactionnel ainsi qu’aux exigences d’ergonomie d’un site Web interactif, auxquels s’ajoute la nécessité de satisfaire un groupe d’utilisateurs hétérogène, où chacun a des préférences et des besoins différents en matière d’informations. En tant que leaders des solutions de Performance Management, nous savons que chaque entreprise est différente. C’est la raison pour laquelle nous ne nous contentons pas de proposer à nos clients des tableaux de bord verticaux.

 

Les principaux éditeurs de logiciels simplifient le déploiement des tableaux de bord. Mais le processus impose toujours de disposer de solides connaissances sur les outils logiciels et d’apporter une attention particulière à l’intégration des données et des systèmes.

 

Chez Tagetik, nous nous attelons à ces problématiques au quotidien. Ainsi, nous ne nous limitons pas à proposer à nos clients notre système natif de tableaux de bord. Nous leur permettons également de travailler avec les leaders du secteur de la BI par le biais d’intégrations natives avec les applications BI de Microsoft et QlikView.

 

Les tableaux de bord font partie intégrante de tout système de Performance Management. Bien conçus et développés avec soin, ils peuvent vous aider à atteindre des résultats exceptionnels.

 

Qu’en dites-vous ? Avez-vous déployé des tableaux de bord ? Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes ou avez été confrontés ?

Partager cet article​