Portail exclusif destiné à nos clients et partenaires

Se connecter

Demander un accès

Blog
logo
logo
countries flags

Reporting interne et de gestion

Qu’est-ce que le reporting de gestion ?


Le reporting de gestion peut désigner au sens large les rapports dont la direction se sert pour diriger l’organisation, prendre des décisions la concernant et suivre sa progression.

Les rapports de gestion permettent aux responsables de suivre les plus petits détails de leur service. Les employés transmettent les rapports de gestion à leurs responsables. 

Le contenu et l’étendue des rapports de gestion varient. Les rapports de gestion incluent les rapports financiers et opérationnels portant sur un petit segment de l’activité. Les rapports de gestion peuvent également comprendre des rapports complexes tels que le compte de résultat, le classement chronologique des comptes débiteurs ou le budget d’exploitation. 

Les rapports de gestion constituent une forme de veille stratégique. Les rapports de gestion comprennent données de performance et analyse. Ainsi, la direction peut prendre des décisions et conseiller d’autres cadres expérimentés. Ces rapports comportent souvent des informations propriétaires et sont à usage interne uniquement. Ils ne répondent pas aux exigences des normes GAAP ou IFRS.


Le reporting de gestion a pour but :

  • De mesurer et de suivre des KPI et des indicateurs de performance spécifiques.
  • De comprendre votre statut, votre santé et ce que vous devez entreprendre par la suite.
  • De déterminer des benchmarks.
  • De garantir une meilleure communication entre les parties prenantes, les collaborateurs et les cadres.
  • De vous guider dans vos prochaines mesures.
  • De vous obliger à mettre en place un plan d’action.
  • De procéder à un suivi régulier de vos performances.

Comment préparer un rapport de gestion ?


Il existe plusieurs façons de préparer un rapport de gestion. Chaque rapport de gestion a un usage différent. Voici quelques bonnes pratiques générales que vous pouvez appliquer :


  • Définir des objectifs précis et comprendre les résultats désirés avant d’entreprendre quoi que ce soit d’autre.
  • Déterminer les KPI les plus pertinents pour votre responsable. Le point de vue de vos responsables sera plus large et à plus long terme, tandis que vous êtes susceptible de penser à des KPI plus précis.
  • Utiliser un mélange de données concrètes et de récits pour présenter vos résultats.
  • Comparer et contraster la progression dans le temps et les résultats d’une année sur l’autre en utilisant un mélange de données historiques et de données en temps réel.
  • Utiliser graphiques, diagrammes, tableaux de bord, cartes de chaleur et autres représentations visuelles pour vous aider à illustrer l’évolution des données.
  • Veiller à ce que les données soient correctes. (Une source de données unique et automatisée aide !)
  • Votre récit doit être clair, concis et chercher à répondre à toutes les questions éventuelles de votre supérieur avant même qu’il ne les pose.

Qu’est-ce que le reporting interne ?


Les rapports internes permettent de tenir les parties prenantes internes informées des activités de l’entreprise. Dans le cas de rapports financiers, les rapports internes sont utilisés pour suivre la santé financière d'une entreprise et pour prendre des décisions.

Tous les services établissent des rapports internes : service marketing, service client, service informatique, service financier, service commercial et service opérationnel. Les rapports internes contiennent souvent des informations propriétaires confidentielles qui ne doivent pas être divulguées en dehors de l’organisation.


À l’instar des rapports de gestion, les rapports internes servent à :

  • Accroître la responsabilité
  • Établir les objectifs
  • Suivre les KPI et les performances
  • Favoriser la transparence
  • Harmoniser et unifier les services, les membres des équipes et les décideurs

Parmi les rapports internes figurent notamment les rapports suivants :

  • Rapports de trésorerie
  • Analyse des écarts
  • Livres de comptabilité de couleur
  • Rapports de situation
  • Rapports prévisionnels
  • Rapports financiers
  • Liasses et rapports du conseil
  • Budgets
  • Rapports métiers
  • Rapports sur les écarts
  • Rapports sur les indicateurs clés de performance (KPI)
  • Rapports sur les systèmes
  • Rapports d’audits internes

Comment rédiger un rapport interne ?


À l’instar des rapports de gestion, il n’existe pas de recette magique pour créer un rapport interne. De même que pour le reporting de gestion, il existe quelques bonnes pratiques que vous pouvez suivre :


  • Déterminer les KPI et les indicateurs de performance à suivre.
  • Ajouter des représentations visuelles au rapport (graphiques, diagrammes circulaires, tableaux de bord, espaces, cartes de chaleur, etc.).
  • Élaborer un récit imagé mais direct pour aider les cadres à en comprendre les conclusions.
  • Comparer les informations en temps réel et les informations historiques sur des périodes de temps données.
  • Veiller à ce que les chiffres déclarés soient corrects et cohérents.
  • Présenter les mesures et étapes suivantes en fonction des résultats.

Découvrez l'offre du logiciel de gestion de la performance CCH Tagetik en matière de :


Reporting de gestion