Portail exclusif destiné à nos clients et partenaires

Se connecter

Demander un accès

Blog
logo
logo
countries flags

IAS / IFRS

Qu'est-ce qu'IFRS ?

IFRS est l'acronyme de International Financial Reporting Standards. Les IFRS sont des règles, protocoles et normes auxquelles les sociétés publiques doivent se conformer lorsqu'elles réalisent leurs rapports publiques. L'IASB (Bureau des normes comptables internationales) a créé les IFRS afin d'harmoniser et faire converger les paramètres financiers à l'échelle mondiale. Les normes IFRS sont définies par ifrs.org telles que "un ensemble unique de normes comptables, développées et mises à jour par le Bureau international des normes comptables (International Accounting Standards Board - IASB, ci-après le Bureau) de sorte que ces normes puissent être appliquées uniformément à l’échelle mondiale – par les économies développées, émergentes et en développement – offrant ainsi aux investisseurs et autres utilisateurs d’états financiers la possibilité de comparer la performance financière de sociétés analogues cotées en bourse avec leurs homologues internationaux."

Ces normes visent à réduire les écarts entre les indicateurs comptables afin de :

  • encourager le développement d'un marché concurrentiel et financier intégré
  • promouvoir la transparence des informations financières
  • protéger les investisseurs

Qu'est-ce que l'IAS ?

IAS signifie International Accounting Standards. IAS fut la première tentative de création d'un ensemble unique de normes comptables à l'échelle mondiale en 1973, lorsque IFRS n'était pas encore dans le radar de la Finance. Ces normes ont été initialement publiées par l'International Accounting Standards Committee (IASC). Tout comme les IFRS, l'IAS avait pour objectif de faciliter la comparaison des entreprises mondiales, de favoriser la transparence, d'améliorer la confiance et de favoriser le commerce international.


Quelle(s) différence(s) entre IAS et IFRS ?

IAS est simplement l'ancêtre de IFRS. Lorsque l'IASB a vu le jour en 2001, il a convenu d'adopter les normes IAS en les renommant IFRS. IASB étant désormais l'institut de référence pour la publication et la mise à jour des normes, IFRS a pris le dessus sur IAS.


Quelles sont les différences majeures en GAAP et IFRS ?

  • Conseil d'administration : GAAP est émis par le FASB, tandis qu'IFRS l'est par l'IASB.
  • Adoption : Les GAAP sont déterminés par des entités comptables parrainées par le gouvernement (principalement aux États-Unis), tandis que les IFRS sont un ensemble unique de normes internationales adoptées de manière cohérente dans les pays en conformité.
  • Règles vs. principes : GAAP est basé sur des règles, IFRS sur des principes.
  • Détails : Avec GAAP, il y a une très faible marge de manoeuvre. GAAP est dirigé par des règles très strictes. Tandis qu'IFRS laisse davantage de place à l'interprétation. Ainsi, différentes interprétations peuvent être faites pour la même situation fiscale.
  • Exemples de différences entre les règles comptables : Il existe de nombreuses différences entre la comptabilité pour les GAAP et pour les IFRS. Par exemple, lorsqu'il s'agit d'inventaire, IFRS ne permet pas l'utilisation de la méthode LIFO (Last In, First Out) tandis que GAAP le permet. Pour davantage de détails sur les réglementations spécifiques à IFRS et GAAP, veuillez vous référer aux déclarations du FASB et de l'IASB.

Découvrez l'offre du logiciel de gestion de la performance CCH Tagetik en matière de :

Disclosure Management