Portail exclusif destiné à nos clients et partenaires

Se connecter

Demander un accès

Blog
logo
logo
countries flags

Flux de trésorerie (cash flow)

Les flux de trésorerie, également appelés flux nets de trésorerie, désignent le processus de contrôle des entrées et des sorties sur une période donnée.


Les flux de trésorerie servent à évaluer la performance d'une entreprise ou d'un projet, et souvent à contrôler la liquidité et veiller à ce qu'il existe suffisamment de liquidités disponibles pour payer les frais courants. Les flux de trésorerie sont également utilisés pour examiner la croissance d'une entreprise, étudier sa capacité de développement, ou déterminer si elle doit prendre des mesures pour régler ses factures. Toute entreprise aspire à un flux de trésorerie positif, signe de sa bonne santé, de son expansion, et de sa capacité à réaliser de nouveaux investissements.


Les flux de trésorerie proviennent de trois secteurs : opérationsfinancement et investissements.


L'analyse des flux de trésorerie peut être réalisée selon deux méthodologies : la méthode directe et la méthode indirecte. Comme nous l'abordons dans la définition du tableau de flux de trésorerie, dans la méthode directe, les fonds reçus des clients et les montants réglés aux fournisseurs sont présentés et le revenu net fait l'objet d'un rapprochement avec la trésorerie par activité opérationnelle. En utilisant la méthode indirecte, qui est couramment privilégiée, c'est le revenu net qui est présenté, suivi de quelques ajustements - ajout ou retrait de postes de bilan - passant ainsi d'une comptabilité d'exercice à une comptabilité de caisse. Cette méthode permet de mieux tenir compte de certains facteurs, tels que l'amortissement.


Découvrez l'offre du logiciel de gestion de la performance CCH Tagetik en matière de :

Planification et analyse des flux de trésorerie